Le diabolo

Publié le par Choupimambo

Me revoilà.

Je m’étais absentée longtemps pour passer un examen interne dans l’optique de changer de job !

J’attends les résultats.

 

Mais j’ai une histoire toute fraîche à vous raconter, elle date d’hier après midi (Le 3 octobre)


Il est aux alentours de 18h !

Je vois un jeune garçon jouer avec un diabolo sur le parvis de la gare.

Jusque là aucun problème.

Sauf qu’au bout d’un moment je vois quelque chose pendre de l’auvent au dessus des portes d’entrée de la gare.

Ce quelque chose n’est en fait ‘que’ les baguettes et le fil de ce diabolo… Et j’observe, le jeune essaie tant bien que mal de récupérer son bien…

En vain !

Il finit par venir me voir. Et me demande si je ne peux pas aller récupérer son objet.

Impossible lui répondis-je, je n’ai pas d’escabeau.

Ben comment je fais ??

Je ne sais pas.

 

Il s’en va furieux en hurlant que ce n’est pas normal (hé oui ça commence bien jeune, c’est malheureux) que cet auvent ne sert à rien… Bref ce n’est pas de sa faute !

 

Il revient un petit quart d’heure plus tard avec sa mère.

Celle-ci vient à son tour me demander s’il n’est pas possible que j’aille récupérer le diabolo de son fils. (On sait jamais la réponse peut changer en 15 minutes, elle tente sa chance)

Peine perdue, la réponse est toujours la même.
Impossible pour moi d’aller récupérer ça ! (En plus je ne voudrais pas risquer de me blesser.)

 

Elle me demande si elle ne peut pas venir avec une échelle.

Je lui dis si vous voulez, mais à vos risques et périls, si vous chutez, ne vous retournez pas contre la SNCF (manquerait plus que ça !)

De plus évitez de venir quand il y ‘a du monde sur le parvis, je n’ai pas envie non plus que l’échelle tombe sur un de mes clients…

 

Ils s’en vont et reviennent 10 minutes après avec celui qui je pense s’apparente au père portant une échelle.

La mère vient me voir pour me prévenir ! Je lui dis ok, mais attendez, il y ‘a des gens qui sortent de la gare.

 

Elle me répond : Pas de problème.

 

Sauf qu’elle n’avait pas fini de me dire ça, que le père était grimpé sur son échelle pour enfin récupérer LA baguette !! Magique !

 

Bref tout ça pour une baguette de diabolo ! Quel remue-ménage !

Publié dans anecdotes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article